{Rentrée 2017: non je ne veux pas retourner au bureau! }

Depuis lundi, on voit fleurir un peu partout des articles sur la rentrée de nos jolies têtes blondes.

Ici je ne vais pas te parler de celle de mes filles, mais plutôt de la mienne. Bah quoi ? 🙈

Après 9 mois de congé maternité, suivi de 5 mois de congé parental, il a fallu que je reprenne le chemin du bureau.
Un choix? Mouai… Pas plus que ça en fait. On ne va pas se mentir, mais les factures, c’est pas mon voisin qui me les paye 😂

Mais reprenons les choses dans l’ordre.
Après la naissance de Lina, il fallait absolument que je reprenne le boulot, j’en pouvais plus de rester enfermée entre 4 murs à astiquer ma maison et avoir des dialogues bébé avec ma lili. J’avais besoin de retrouver ma vie sociale. 4 mois et demi après sa venue au monde, je reprenais à 80% et ça m’allait bien ce rythme.

En 2012 quand Maély est venue agrandir notre famille ça n’a pas été facile non plus. Nous étions très fusionnelles toutes les 2, je ne voulais pas reprendre le travail, mais j’ai fais un gros babyblues (pour ne pas dire une grosse dépression post partum) qui a duré plusieurs semaines sans que personne ne voit rien (et ouai je sais bien cacher mon jeu 😝). Malgré moi, je savais que reprendre le travail m’aiderai à aller mieux.
Comme je le disais ici, je pense que je n’étais pas faite pour être mère au foyer.

Aujourd’hui, presque un an après avoir donné la vie à Théa ; je pense toujours que je ne suis pas faite pour être mère au foyer.
Pourtant il m’est tellement difficile de laisser mes filles le matin pour aller au bureau. Oui plutôt contradictoire tout ça. Mais je m’explique.
Avec mes 3 enfants, rester à la maison était plutôt plaisant, Théa m’occupait pas mal, les aller-retours à l’école me faisaient prendre l’air, j’avais le plaisir d’avoir une maison plus ou moins propres (mais beaucoup plus désordonnée 😰), partager le goûter avec Lina et Maély était nouveau, avoir le bonheur de voir Lina évoluer en l’aidant pour ses devoirs… J’avais aussi du temps pour le blog, qui m’a permis d’assister à beaucoup d’événements.
Maintenant je sais très bien que je n’aurai pas pu faire ça 5 ans. Mais tu vois je pense que j’aurai pu le faire encore un an de plus. La j’ai l’impression que je n’ai pas encore assez profité de mes amours.

Mais la réalité est là, je n’ai clairement pas les moyens financiers de continuer à rester à la maison.

C’est donc le cœur lourd que j’ai fais ma rentrée comme les enfants ce lundi 4 septembre. Je n’ai quasiment pas dormi de la nuit, j’ai des contractures musculaires, et pour couronner le tout, je me suis enrhumée dans la nuit de dimanche à lundi ! Non non mon corps ne réagit pas du tout à mon stress 🙈😂


Sur ces photos on pourrait presque croire que je le vis bien :p

Finalement bah ce n’était pas si dramatique. J’ai eu un accueil chaleureux et j’ai vite retrouvé mes marques. « wahouuuu mais c’est super » oui sur le papier comme ça, c’est plutôt positif. Mais non en fait.

Le temps de récupérer les enfants j’étais chez moi à 18h15.
Je te passe les détails du repas (mais merci les menus à la semaine et cookeo), les bains, les dossiers administratifs de la rentrée… Et bien j’ai couché Théa à 19h20 qui tombait de sommeil et mes grandes à 20h15.
J’ai donc profité de la mini 1h et des aînées 2h sans même pouvoir jouer, juste en faisant le nécessaire.

C’est la que j’ai les boules tu vois. Je n’ai pas profité de mes filles et ça ça me bouffe. Je me suis donc mise en boule sur le canapé pour pleurer un bon coup !

J’ai repris le dessus je te rassure car heureusement les semaines comme ça, (ou mon homme est du soir) il n’y en a qu’une par mois.
Les autres semaines seront plus légères (enfin j’espère).

Voilà voilà. C’est donc une rentrée assez mitigée comme tu peux le lire, mais à 2 jours de la reprise je pense qu’il est normal que ce soit aussi confus.

J’ai hâte de trouver notre rythme et que l’organisation soit bien mise en place. C’est déjà génial d’avoir mes mercredis, ça m’aide à accepter ma reprise.

Comment ça s’est passé pour toi ta reprise après la naissance des bébés ?

Sinon, je ne resiste pas à te mettre une photo de mes puces dont la rentrée s’est très bien passée 😉

Bisous bisous

Une pensée sur “{Rentrée 2017: non je ne veux pas retourner au bureau! }

  • 6 septembre 2017 à 22:59
    Permalink

    Courage ma chérie moi jai pas hâte d’y être !
    Ils nous manquent tellement nos loulous et c’est frustrant de pas passer assez de temps avec eux 😔

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *