{Quand lâcher prise devient nécessaire}

Suite à mon billet d’hier, j’ai eu plusieurs réactions.
Des mamans qui comprenaient tout à fait la situation, le fait que j’ai perdu patience.
D’autres mamans m’ont aussi souligné que après tout, les filles m’avaient laissé faire la grasse matinée, et que finalement leur demander le calme pour une heure c’était peut-être trop.
On ne va pas se mentir, sur le coup, je n’ai pas vu ça sous cet angle.
Ce que moi j’ai vu, c’était surtout que Théa était fatiguée et qu’elle avait vraiment besoin de dormir.
Je voulais juste qu’elles restent calmes le temps que je prenne ma douche.

Au final Théa a été réveillée et a été assez grognon… Sur le moment c’est la seule chose que j’ai vue.

Avec le recul, et après en avoir discuté avec certaines d’entre vous, oui effectivement, il aurait peut-être mieux valu que je fasse l’activité avec elles, ou encore que je propose une activité en extérieur etc…
Oui c’est vrai, j’aurai pu… j’aurai du.

Seulement voilà, il n’est pas toujours simple de prendre le recul nécessaire dans ces situations.

Ici comme chez beaucoup, c’est la course, j’essaie d’optimiser chaque minute de mon temps. Les mercredis comme je suis à la maison, je me dis que c’est le jour pour ranger, nettoyer, faire le linge, préparer le repas.
De façon à éviter à mon chéri quand il rentre qu’il se dise que rien n’a été fait. Et qu’on soit un peu plus tranquilles le week-end.

On peut le dire ouvertement c’est une pression… Que je me mets seule certainement car je ne suis pas sûre que le chéri m’en veuille si je lui dit que le repas n’est pas prêt parce qu’avec les filles nous avons joué.

Hier en écrivant, je ne voulais en aucun cas blesser quelqu’un ou encore me plaindre.
Je voulais seulement montrer que malgré ce qu’on peut partager sur nos réseaux, nous sommes toutes pareilles & que la vie avec nos enfants n’est pas toujours simple ni facile.

Je suis bien consciente que Lina & Maély ont été adorables en ma laissant dormir si tard, vraiment, ce n’était pas du tout ce que je remettais en cause, et je suis désolée, si cela a été interprété comme ça. Je leur ai d’ailleurs bien expliqué que j’avais été heureuse de cette surprise et que j’étais super fière d’elles.

Après ces échanges avec vous, cela m’a vraiment fait réfléchir. Je pense qu’il faut que j’arrive à relativiser un peu. Que j’arrive à me détacher de certaines choses pour plutôt profiter de mes filles, de passer le temps que j’ai avec elles & que le reste peut attendre.
Il est temps de lâcher prise.

Le pire dans tout ça c’est que je suis la première à dire qu’il faut profiter de chaque instant, avec ses enfants… mais je ne sais pas là, j’avais envie que tout soit carré & nickel.
Mais comme dit ma copine d’amour, ce n’est pas un congé ménagère ni un congé cuisinière, mais bien un congé parental pour s’occuper de nos enfants.
Merci encore à toi, de m’aider à y voir plus clair quand je m’y perd!

Voilà, je souhaitais juste éclaircir certaines choses. Bien sûr que je suis chanceuse d’avoir fait la grasse matinée, & croyez-moi j’en suis bien consciente.
J’ai des petites filles qui sont très empathiques & aussi très respectueuses. Je sais aussi que des fois je suis trop exigeantes avec elles.

J’apprends.
Chaque jour qui passe
J’’apprends à leur côté
Avec elles
Grâce à elles.

Encore merci pour tous vos témoignages & vos messages.
Merci de m’avoir aidé à avancer encore.

2 pensées sur “{Quand lâcher prise devient nécessaire}

  • 17 mai 2018 à 23:07
    Permalink

    C’est encore un article qui me parle comme celui d’hier…
    Merci à toi de montrer cette partie de vie famille … car ce n’est pas forcément cette partie que l’on aime partagé avec les autres ( je crie bcp…)
    le lâcher prise n’est pas facile à faire …

    En tous cas tu peux te dire que ”Tu es une bonne maman , tu fais de ton mieux pour le bien-etre de ta famille “ ( Ma belle-mére me dit souvent ce genre de phrase et sa m’aide beaucoup car mon fils aînée a des problèmes de comportement , peut-être associé au syndrome Aspager , donc je culpabilise beaucoup …)

    Répondre
    • 30 juillet 2018 à 13:45
      Permalink

      Mille merci pour ton message.
      Pas toujours facile hein, mais parfois nécessaire…
      Courage <3

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *