{Les mois ont passés… ~~ Je n’oublie pas}

Parce qu’un jour je trouverai la force de publier ce billet, écrit un soir, seule, au fond de mon lit… (le 29/01/17)
Les gens parlent d’une fausse-couche… Je parle de la perte de mon bébé

———————————————————————————————————————

Il y a plus d’un an maintenant tu nous as donné du bonheur, un jour d’été (2015), ce test positif nous annonçait ton arrivée pour mai… Puis quelques mois plus tard, tu t’es éteint, et je t’ai pleuré… Tellement pleuré…

Les mois ont passés, un bébé est arrivé, un nouveau, tout neuf qui m’a redonné le sourire et la joie.

Les mois ont passés et pourtant je pense souvent à toi, trop souvent. Je pensais avoir fait le deuil de toi, je pensais avoir compris que si tu es parti c’est que la nature est bien faite et que c’était écrit comme ça. Mais en réalité, c’est tout autrement.
Nous nous approchons de mai et je me dis que normalement tu aurais eu bientôt 1 an…
Quand on me demande combien est-ce que j’ai d’enfants, je réponds 3 le cœur serré en pensant à toi… A chaque fois je ne peux m’empêcher de penser à toi. Je voudrai répondre 4, mais je ne m’en sent pas le droit. Après tout, je ne t’ai porté que 3 mois…
Est-ce que les gens comprendraient? Je ne pense pas… Peu savent tout ce qui découle de ta perte. Tout ce que nous avons traversé. Plus personne ne parle de toi, je pense que c’est normal, je ne sais pas. Au fond, que pourraient-ils bien dire. Je sais que les gens seraient gênés si je parlais de toi, si je disais combien j’ai encore ce manque au fond de moi. Pourtant tu as vécu, je le sais, j’ai vu ton cœur battre. Pendant presque 3 mois… 💔 Puis j’ai vu ton corps sans vie, ton cœur arrêté 💔

Les mois ont passés et je n’oublie pas. Aurais-tu été une petite fille, ou un petit garçon? A qui aurais-tu ressemblé?  Je ne peux m’empêcher de penser à toi, comme l’impression de ne pas avoir su te protéger. 

Je suis heureuse aujourd’hui, ça ne fait aucun doute. Pourtant, je n’oublie pas, je pense à toi, à ce manque en moi, ce manque de toi.

Certains me font remarquer aujourd’hui ma relation trop fusionnelle avec Théa. Comment leur expliquer que j’ai peur de la perdre, chaque seconde, que je veux la protéger et éviter qu’il lui arrive quoi que ce soit. Qu’elle me soit enlevée, elle aussi.

Aujourd’hui je n’oublie pas, je pense toujours à toi et j’essaie d’avancer du mieux que je peux. Il est minuit passé, presque 1h pour dire vrai, tout le monde dort, et moi je pense à toi, les larmes qui coulent.  A cet instant je me pose une question: est-ce que je suis comblée? Je pourrais répondre non car j’ai toujours ce manque de toi… Mais je crois que si,  je pense être comblée, complètement heureuse. Oui toujours une blessure au fond de moi, et parce que justement je ne t’oublie pas, je pense être comblée.💜

———————————————————————————————————————
Pour ceux qui ne savaient pas… C’était ici...

 

Une pensée sur “{Les mois ont passés… ~~ Je n’oublie pas}

  • 1 juin 2017 à 09:22
    Permalink

    Je découvre ton histoire et tes articles et il me touchent en plein cœur. J’avoue ne pas avoir connu cette perte et donc ne pas forcément percevoir un dixième de la douleur que cela doit être. mais, depuis que je suis maman, ces événements me touchent particulièrement. j’espère que la force que tu as eu en publiant ce billet maintenant est le signe que tu commences à “accepter” un peu plus les événements.

    Plein de réconfort et de courage

    Virginie

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *