{❤…Je suis devenue maman…#1 ❤}

Article publié le 09/09/2014

Il y a un petit moment que je voulais écrire ce billet… J’ai beaucoup hésité car il est très personnel!

Mais voilà, cette année ma grande a fait sa rentrée en CP, elle fêtera bientôt ces 6 ans!
Je me suis prise une grande claque, et j’ai fais un pas en arrière histoire de voir le chemin parcouru, moi en tant que maman… 
Questions: Ai-je toujours été maman au fond de moi? Le suis-je devenue au fil du temps?
On dit que certaines femmes sont dotées d’ “Instinct Maternel“. Je te dirais que pour ma part je l’ai toujours eu cet instinct, je suis l’aînée d’une famille recomposée & nombreuse avec 4 sœurs et un frère. J’ai vécu chez ma mère avec mon frère & deux de mes sœurs et de ce fait j’ai toujours beaucoup aidé à la maison avec les plus petits (bibs, couches…)
A 21 ans, cette envie d’enfanter est plus que présente, mais mon mamour n’est pas encore tout à fait prêt.
Le temps pour lui de se faire à l’idée, je prends le dernier comprimé de ma pilule. J’ai eu la grande chance de tomber enceinte 15 jours plus tard!  (et oui j’en suis vraiment consciente de cette chance) .
Les premiers mois ne sont pas simples, je suis malade comme un chien! Mais c’est pour le premier trimestre… TU PARLES!!! J’ai été malade toute ma grossesse, impossible de trouver un traitement au point, je vomissais chacun de mes repas!
Résultat, je perds 10 kilos mais notre poupette (oui oui nous avons donc appris que c’était une fille) se porte comme un charme! 
A 7 mois, je me retrouve alitée car Melle veut déjà sortir! 
Malgré tout ça j’adore être enceinte & je suis plus qu’épanouie!
Au cours du 8ème mois, un matin, je me lève fiévreuse, donc direction les urgences où on n’arrive pas à me faire baisser la température. Mais surtout ma louloute est en souffrance 🙁 
Du coup, ni une ni deux, la césarienne d’urgence devient la seule solution! En une fraction de seconde, 4 infirmières posent des perfs et je me retrouve au bloc sans même avoir pu faire un bisous à mon homme resté seul dans la chambre. 
Je suis angoissée, je pleure encore & encore… La césarienne se fait, et j’entends son petit cri, si doux & la joie ainsi que le soulagement s’emparent de moi
Je remonte environ deux heure après, j’y retrouve certains proches & bien sûr mon homme et ma fille! Un bonheur, je suis encore très affaiblie, mais avoir {Lina} dans les bras est un réel bonheur… qui ne va pas durer! Vers 22h, un médecin vient m’annoncer que ma fille part en néonat pour des problèmes respiratoires… 
A peine née que nous sommes déjà séparées, (sachant que j’ai accouché en clinique & qu’elle part en hôpital…. deux rues plus loin!) J’ai pleuré toute la nuit dans les bras de mon homme. 
{★…Nous sommes, le jeudi 4 Décembre 2008 et je suis devenue maman…★}

3 jours… 3 jours où je n’ai pas vu Lina si ce n’est que par photos, 3 jours où je ne fait que pleurer, 3 jours où j’appelle quasi toutes les deux heures pour avoir des nouvelles de ma fille, 3 jours où je sombre et je craque. 
Ma maman n’en pouvant plus de me voir comme ça (elle est passée par là à la naissance de mes sœurs jumelles) me rassure du mieux qu’elle peut et me promet que le samedi, avec ou sans autorisation, je verrai ma fille!
Le dimanche 7 la gynécologue vient me voir et je lui dit combien je ne tient plus de ne pas pouvoir serrer ma fille contre moi, combien il est difficile de me remettre si je ne suis pas auprès d’elle… Elle me retire les drains et accepte finalement que j’aille la voir!
Me voilà donc là, tout près de Lina, dans son petit berceau au service néonat de l’hôpital… Elle a déjà tellement changé depuis sa naissance! Ses traits se sont affinés et elle est moins marquée.
A ce moment là, je revis, je respire de nouveau et là, une seconde naissance… je peux la toucher, la serrer, la sentir… Moi qui ait toujours eu cet instinct maternel, je me retrouve soudain penaude, ne sachant pas quoi faire, ni comment m’y prendre! Mais son papa est là pour me rassurer et me montrer…
Le lundi 8 décembre, elle revient près de moi à la clinique! Quel soulagement, je vais pouvoir vraiment m’occuper d’elle et lui apporter tous les soins! Nous sortirons ensemble quelques jours plus tard.
Ce jeudi 4 Décembre 2008, je suis devenue maman et pourtant… en étant séparée de ma fille, quelque chose s’est brisé, en moi, en elle… Et oui je l’admet, il a été difficile pour moi de créer (ou recréer) ce lien qui a été brisé le jour même de sa naissance. Je suis angoissée et stressée, prise de nombreux doutes, et moi qui pensait que cet instinct maternel m’aiderait à avancer, je me retrouver coincée dans mes peurs!
Lina est un bébé plus qu’adorable, elle a fait ses nuits dès la naissance (oui oui je mesure encore une fois ma chance), elle ne pleure quasi pas…  Elle mange, dort, et c’est tout… 
Seulement voilà, ma toute petite, que j’aime plus que tout, et bien est beaucoup plus proche de son papa que de moi… Elle mange mieux avec son papa, elle ne se calme que dans les bras de son papa… Bref, ce lien que j’aurai du avoir elle, elle l’a mais avec son papa… 
En rentrant tous les 3 à la maison, je n’ai pas eu “le baby blues”, non j’étais si heureuse d’avoir ma fille près de moi! Et nous avons vite trouvé nos marques avec mamour, nous nous partagions les tâches et tout se passait à merveille!
Émotionnellement parlant, je ne sais pas comment expliqué, mais après ce que nous venions de traverser, cette “naissance “échec”, A mes yeux, j’avais faillit dans mon rôle de maman, j’avais mis en danger ma fille & sans le vouloir, j’ai évité de trop la “cocooner”… je mettais une sorte de barrière afin de ne pas en faire trop…Je me suis interdite d’être une maman poule, je me suis interdite d’être maman tout court…
Encore aujourd’hui, je ne dit pas (ou que très rarement) que je l’ai mise au monde… Non, les médecins l’ont mise au monde.



Aujourd’hui, presque 6 ans après les choses ont bien changées, je suis une vraie maman poule avec Lina et j’ai beaucoup de mal à la laisser grandir… Je m’inquiète en permanence pour elle! 
Nous partageons de bons moments toutes les deux, et je suis réellement heureuse de retrouver ce lien que j’avais perdu… 
Je m’autorise enfin à être une maman collante, amoureuse de sa fille, limite à trop en faire… Quoi qu’on n’en fait jamais trop pour ses enfants!

J’ai souvent pensé que je n’avais pas été une bonne maman pour Lina, je culpabilise toujours un peu, chaque jour, de ne pas avoir su trouver mon rôle de maman tout de suite! 
{❤ Ce jeudi 4 décembre 2008, Lina est venue prendre mon cœur en otage ❤}
{Juste moi, une maman imparfaite}

Réponse à la question du haut: {}

4 pensées sur “{❤…Je suis devenue maman…#1 ❤}

  • 9 septembre 2014 à 19:58
    Permalink

    Wahou ce texte est très émouvant ! C'est bien d'écrire tout ça et de t'en rendre compte. Tu es une super maman peu importe ce qui a pu se passer ♡

    Répondre
    • 16 septembre 2014 à 14:19
      Permalink

      Je fais de mon mieux vraiment pour assurer mon rôle de maman 🙂 Merci énormément pour tes petits mots <3

      Répondre
  • 14 septembre 2014 à 21:30
    Permalink

    Oulala … Mon fils était aussi en néonat. J'était en clique aussi mais il avait tous le nécessaire. Pendant ma grossesse j'ai eu de l'hypertension artérielle je prenez un médoc qui dessaisir ralenti mon coeur donc lui aussi … Donc il a était surveillée 22h puis comme j'avais prise une chambre solo et qu'il avait les prises adéquat pour brancher les file pour prendre les battement de son coeurs. J'ai eu cette chance que nous avions pu rester ensemble.

    Répondre
    • 16 septembre 2014 à 14:20
      Permalink

      Pfiou c'est horrible! Mais c'est génial que tu ais pu avoir ton fils avec toi vraiment! C'est tellement une chose énorme dans notre vie, que de "rater" ça, ça nous bousille…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *