{Instant beauté ~ Mes nouveaux sourcils}

Un article par mois… C’est un peu le rythme du moment ces derniers temps et c’est à mon grand regret! Mais bon j’aime toujours autant partager avec vous, mes expériences en tout genre, donc je ne me prends pas la tête et je continue… Et aujourd’hui c’est avec un article beauté 🙂

Tiens et si on prenait soin de soi ?
Dis la nana qui court après la vie et le temps en ce moment ^^
Mais même si j’ai du mal ces dernières semaines à me consacrer du temps rien qu’à moi, j’ai la chance d’avoir des parents qui y pensent pour moi 😉
Il y a de ça maintenant un peu plus d’un mois, ma maman m’a offert un “soin” dans un institut indépendant. J’ai mis des guillemets car il s’agit de refaire mes sourcils alors je ne sais pas si on peut appeler ça un soin. Le terme technique est: la dermopigmentation.
Ça fait des années que je galère avec mes sourcils qui ne ressemblent à rien!
Oui oui je suis honnête avec moi-même et je dois bien avouer qu’ils avaient prit chers mes pauvres sourcils!
Je crois que ma mère a donc eu pitié de moi et de ma trombine lol
J’étais hyper heureuse, franchement quand on voit comme cela peut redessiner le regard et le changer… Bref trop impatiente !
 
Je vais donc dans un premier temps raconter mon expérience, mes ressentis, quelques photos et ensuite je vous posterai les réponses aux questions que vous m’avez posées suite à un post que j’avais fait sur Instagram.
 
 
Le jour J arrive donc, je suis excitée comme une gosse qu’on emmène à Disney 🙂 bon je demande tout de même à une de mes sœurs de venir avec moi car je suis aussi un peu Stressée ah ah
Il faut tout de même l’avouer, j’ai beau avoir de nombreux tatouages, là on touche au visage et ça peut vite mal finir si c’est mal fait!
Mais des que l’on a passé la porte de l’institut et que Maéva nous a accueillies j’ai de suite été plus sereine.
L’institut est hyper joli, clean et vraiment cosy. Maéva est douce et très attentionnée.
J’ai commencé par remplir un questionnaire qui donnera certaines informations importantes à Maeva (un peu comme chez le tatoueur).
Puis nous sommes passées de l’autre côté de la pièce où j’ai prit place dans le fauteuil.
Maéva m’a alors expliqué qu’elle va me dessiner les sourcils avec des crayons afin que nous décidions ensemble de la forme, de l’épaisseur et la couleur à donner à mes sourcils. On a d’ailleurs beaucoup rigolé quant à la forme initiale de mes sourcils ! Merci les années d’adolescence durant lesquelles la mode était de les épiler ultra fins ! Autant te dire que mes filles ne feront pas la même connerie que moi ah ah
Dès que Maéva à dessiné le premier sourcil… J’ai dit “ah ouai ! Quand même” une vraie différence ! C’était impressionnant.
Nous avons vraiment passé beaucoup de temps à dessiner, peaufiner, affiner afin que je sois satisfaite à 100%.
Maéva à vraiment prit en compte mes demandes et remarques et à fait preuve d’une grande patience ! 
 
Nous arrivons donc au moment où elle doit tracer définitivement, je dois dire que je crains un peu la douleur, mais Maéva me dit que c’est vraiment gérable mais que si besoin on fera des pauses etc…
On commence donc la dermopigmentation et…. c’est vraiment mais alors vraiment supportable! hihi En une demi-heure de temps c’est terminé et je peux me regarder dans le miroir!
C’est fou comme cela change! Je ne pensais pas du tout que cela pouvait être si flagrant. 
Je pense que j’ai eu un petit moment de doute, tu sais du genre… bon est-ce que j’ai vraiment bien fait? J’ai trouvé ça un peu foncé, mais finalement au bout d’un petit temps d’adaptation et bien j’en suis plus qu’heureuse!
Pour les soins c’est hyper simple (j’en reparle plus dans les Q&A plus bas).
 
Au bout d’une semaine les petites croûtes sont tombées et je vois déjà l’ensemble du résultat!
J’ai patienté un petit mois avant de retourner faire les retouches. A ce moment là, nous avons décidé de finalement foncer un peu la couleur (car la pigmentation s’estompe toujours d’environ 30%), certains “poils” ont été redessinés afin que cela soit harmonieux et symétrique.
 
Je vous laisse des photos qui parlent d’elle-mêmes et je vous invite à lire ci-dessous les réponses que Maéva a apporté à vos questions
Voilà donc mes sourcils avant la dermopigmentation
Le dessin au crayon 🙂 Juste avant de passer à la dermopigmentation

Questions / Réponses

– Quelle est la méthode/technique utilisée sur moi ?
Nous avons pratiqué une dermopigmentation, la méthode utilisée est le Hairstroke (dit poil à poil)
Cette technique consiste a dessiner des poils, avec un pigment qui se rapproche au maximum de la carnation des poils naturels de la cliente.
Grâce au module (aiguille) utilisé nous arrivons a reproduire la finesse des poils naturels, afin de combler certains manquent (trous), de retravailler intégralement la forme, ou bien de créer une ligne/forme inexistante.
Autant sur les Hommes que sur les Femmes (+18ans)

– Quelles sont les différence d’avec le microblading ?
Le microblading est une technique de maquillage permanent qui est pratiqué avec un stylet métallique manuel et de nano aiguilles qui forment une lame. Il s’agit de gratter l’épiderme pour insérer le pigment. Le résultat dure entre 9 et 12 mois en fonction de votre type de peau.
La dermopigmentation est pratiquée avec un stylo électrique, ainsi que différents modules suivant le résultat souhaité et les zones traitées. Ce procédé atteint la limite entre l’épiderme et le derme, avec un résultat qui dure entre 2 à 3 ans.
Quant au tatouage corporel classique, il atteint le derme supérieur.

– Pourquoi du coup choisir ta méthode plutôt que le microblading ?
Ce choix est vraiment propre a chacune.

– Est-ce douloureux ?
Dire que cela est indolore serait mentir, en revanche la sensation est largement supportable.
Vous pouvez (avec l’avis de votre médecin) vous faire prescrire la crème Emla, mais je vous le déconseille car la
crème « anesthésiante » qui est a appliquer 1h avant l’intervention, aura tendance a épaissir la peau, et donc une moins bonne pénétration de l’aiguille.

– Combien de temps dure le maquillage permanent et à quelle fréquence faut-il faire des retouches ?
Il est conseillé d’effectuer une retouche entre 12 et 18 mois, afin d’avoir toujours un résultat impeccable

– Quels sont les soins après ?
Après avoir effectué une dermopigmentation, maquillage permanent ou tatouage, il est conseillé d’hydrater avec une crème spéciale maquillage permanent que votre esthéticienne vous conseillera, ou avec de la vaseline, ou homéplasmine.
Eviter toutes sources de chaleur (telles que sauna, hammam, piscine…), pas de soleil, ni d’UV.
Pas de gommage, ni de masque, ni de crème anti-rides sur la zone «tatouée»

– Comment faire pour que cela ne vire pas au orange ?
Un pigment qui vire à l’orange, rouge, vert ou même bleu, peut être dû à des pigments de mauvaises qualité, une pigmentation trop profonde ou un mauvais choix de couleur.
Il existe 2 sortes de pigments : les minéraux et les organiques,
souvent les pigments minéraux contiennent de l’oxyde de fer et comme vous le savez le fer rouille dans l’eau.
Notre peau étant constituée de plus de 80% d’eau, le pigment peut s’oxyder.
Certains traitements médicaux, ou hormonales peut également altérer la couleur ou la tenue du pigment.
Il est donc préférable d’utiliser des pigments organiques.

– Quel matériel utilises-tu ? Quels produits ?
J’utilise la marque Amiea (marque Allemande) pour le matériel et les pigments (organiques), ainsi que la marque Biotic Phocéa (marque Française)

– Est-il possible de retoucher un premier travail qui a été raté ?
Lorsqu’un travail a mal été effectué, il y a plusieurs solutions :
– Si les corrections a apporter sont minimes, nous avons des correcteurs de pigments qui permettent de corriger une couleur, d’éclaircir ou de foncer une ancienne pigmentation
– le détatouage, qui s’effectue (principalement sans douleur), le même procédé qu’une dermopimentation, sauf qu’à la place du pigment nous utilisons un produit de retrait.
– le laser, qui est pratiqué UNIQUEMENT par des médecins / chirurgiens

– Contre indications ?
Femme enceinte ou allaitante
Diabétiques
Hémophiles
Mauvaise cicatrisation
Allergie de peau
Eczéma ou psoriasis (sur la zone censée recevoir la dermo)
Traitement médicamenteux pouvant altérer la tenue du pigment (exemple : roacutane)

Image d’illustration des différentes techniques
Voici le avant / Après tout de suite après la séance 😉

Je pense que les photos sont assez explicites 😉 Non?
En tout cas, si tu as d’autres questions n’hésites pas à laisser un commentaire et Maéva et/ou moi y répondrons avec grand plaisir!

D’ailleurs n’hésites pas à prendre rdv avec Maéva via son site internet 🙂

Et n’hésites pas à me suivre sur Instagram car d’ici quelques jours avec Maéva nous mettrons en place un super concours! hihi

Bisous bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *